Auto-canibalisme aigu

 

Ne sommes-nous que des aliénés

vivant sur une planète où la publicité

veut à tout prix nous vendre

le kit inespéré pour nous pendre ?

Sommes-nous tous dans l’engrenage infernal

qui nous aiguille vers notre phase terminale?

Réclamons à tout prix du développement

jusqu’à en devenir complètement dément.

Faut à tout prix décupler une consommation

qui nous mène vers une désolante dissolution.

Combien de notre Dieu Argent

ne sert qu’à exploiter des indigents ?

Combien de nos vénérés réers

se mutent en macabres fins militaires ?

Combien de nos écus minables

sont sources de maux abominables ?

Malgré nos hauts cris de protestation

sommes partie prenante de cette machination.

Ceux qui auraient pu changer l’humanité

ne font qu’accentuer cette triste curée.

Sommes désormais tous complices

de tous ces sinistres sacs à malices.

Nous avons totalement perdu le contrôle

n’ayant plus la moindre idée de notre rôle.

Engagés sur le boulevard des faux espoirs

nous oscillons bien près de minuit le soir

et pendant qu’on s’autogrignote le coeur

il nous pousse des bras ravageurs.